Des tarifs bancaires généralement en baisse en 2012 avec toutefois encore de fortes disparités

Scrutés, aussi bien par les usagers, que par les associations de consommateurs, les tarifs bancaires devraient, légèrement baisser en 2012, même si des écarts notables restent toujours présents entre les différents établissements présents sur le marché, selon les dernières mises en garde, formulées à l’égard des usagers, par la CLCV.

Conclusion d’une étude récente menée conjointement par cette association et le magazine Mieux Vivre Votre Argent, cette diminution des coûts devrait vraisemblablement concerner tous les profils de clients, du plus « petit consommateur » au plus « gros boursicoteur », portant alors à une moyenne de 68,79 € par an, la facturation réalisée pour une personne ne réalisant que les opérations les plus courantes, soit une baisse de 0,46 %, et à 572,90 €, pour  les consommateurs investissant sur les marchés financiers, la diminution atteignant là 2,35 %, l’« usager moyen » voyant, pour sa part, sa note baisser de 1,46 %, avec un coût de 236,49 €.

Cette bonne nouvelle cache cependant des aspects moins positifs car, en effet, si les tarifs tendent à diminuer, le magazine économique et financier rappelle que « d’une enseigne à l’autre, la facture annuelle peut doubler », et que dans 63 des 124 établissements sollicités pour cette enquête, les prix sont en augmentation pour le « petit consommateur », certains tarifs augmentant lorsque d’autres baissent, « les hausses sont encore à l’ordre du jour pour les oppositions sur chèques (+ 3,56 %), le rejet d’un prélèvement de plus de 30 euros (+ 1,26 %), le chèque de banque (+ 1,29 %) ou encore la consultation du compte sur Internet (+ 3,77 %) ».

Dans ces circonstances, il convient donc, selon la CLCV, de rester vigilant, celle-ci prévenant que « les résultats démontrent une nouvelle fois que les consommateurs ont tout intérêt à ouvrir l’œil pour voir si leur facture ne serait pas moins chère ailleurs et si l’offre proposée par leur banque est bien la plus adaptée à leurs besoins ».

Très instructive, cette étude démontre également que les banques en ligne, à l’image de Boursorama Banque, Fortuneo et ING Direct, bénéficient d’atouts indéniables, puisqu’elles affichent la gratuité sur toutes les prestations de base, la principale faille consistant là dans les conditions d’accès nécessitant un certain niveau de revenus.

Malgré les dispositifs mis en place pour simplifier cette démarche, l’enquête révèle aussi que le changement de domiciliation bancaire reste difficile et parfois même assez coûteux, dans le cas des produits d’épargne notamment, d’après le périodique Mieux Vivre Votre Argent, la présidente de la CLCV, Reine-Claude Mader se mettant alors à penser que « s’il y avait dans le secteur bancaire une offre ‘low cost’ comme celle présentée par Free dans la téléphonie, cela ferait bouger les choses » et permettrait, aux usagers, de profiter des avantages apportés par une concurrence beaucoup plus acharnée, entraînant généralement une plus grande compétitivité des différentes enseignes, la baisse des prix apparaissant comme un argument de poids dans la conquête d’un public toujours plus demandeur de cela précisément.

Vous pouvez également lire d'autres articles du même acteur :

50 € offerts sur le compte Hello bank

La nouvelle banque digitale Hello bank offre une prime de 50 € pour toute première ouverture en ligne d’un compte courant jusqu’au 31 mai 2017. La nouvelle campagne de bienvenue chez Hello bank Hello bank accorde une prime de bienvenue (Lire la suite…)

Boursorama Banque fait évoluer son compte bancaire avec l’offre Welcome

Un compte courant sans conditions de revenus ni d’encours, c’est tout simplement le retour au compte bancaire payant ouvert à tous sans distinction, et plus particulièrement aux jeunes adultes. L’offre Welcome, exclusivement en ligne et sur mobile, est entièrement conçue (Lire la suite…)

Boursorama présente sa nouvelle identité visuelle

En janvier 2015, la banque directe du groupe Société Générale déploie une nouvelle identité visuelle. Celle-ci se décline en un nouveau logo et un nouveau slogan : « La banque en ligne avec vous ». À cette occasion, Boursorama reprend sa campagne publicitaire (Lire la suite…)

Prime de 80€ sur les comptes Tout Compris et Tout Compris Premium chez monabanq.

La banque en ligne poursuit son offre d’une prime de 80 euros à l’ouverture d’un Compte Tout Compris et introduit nouvellement ce privilège au Compte Tout Compris Premium. 80€ sur le Compte Tout Compris La filiale bancaire en ligne du (Lire la suite…)