Des tarifs bancaires qui varient mais qui restent globalement un peu trop coûteux

euros-2012

Venant tout juste de paraître les résultats d’une étude portant sur l’évolution du coût des produits et services bancaires depuis 2009 permettent de dresser un bilan mitigé, certains d’entre eux montrant de réels progrès, tandis que d’autres, en revanche, affichent un recul notable, et notamment les cartes bancaires, pour lesquelles, le gouvernement a d’ores et déjà fait savoir qu’il attendait que d’autres efforts plus probants soient faits à ce niveau-là.

Rendu, ce jour, par le Comité Consultatif du Secteur Financier, ce rapport, qui fait suite à la volonté d’aller vers un meilleur encadrement des pratiques bancaires, a permis de recueillir des informations auprès de 126 établissements, afin de produire un résultat véritablement significatif et de faire état le mieux possible de la réalité des faits.

Ainsi, parmi les bonnes nouvelles, figurent notamment la baisse des frais liés à la consultation des comptes en ligne, aux virements effectués par l’intermédiaire de la plate-forme, aux prélèvements et à la mise en place d’alertes SMS, comme si les établissements traditionnels essayaient de rivaliser avec les banques en ligne sur ce terrain-là.

François Baroin, le Ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, s’est aussi montré satisfait « des avancées vers plus de transparence, plus de souplesse », même s’il reconnaît tout à fait qu’« il reste des efforts à faire. Notamment sur les tarifs des cartes bancaires ».

Ce dernier point est, en effet, l’élément qu’il convient encore d’améliorer puisque le prix de ces moyens de paiement montre une augmentation de 3 % et 1,5 %, pour les formules à débit immédiat et à débit différé, alors que leur utilisation se fait de plus en plus indispensable, celles-ci représentant 40 % des transactions.

Les associations de consommateurs, à l’image de l’UFC-Que Choisir, par la voix de Maxime Chipoy, chargé de mission sur les thèmes de la banque et de l’assurance, au sein de l’association, ont déjà fait part de leur mécontentement, face à ces constations, quelque peu décevantes, faites dans ce rapport, celui-ci soulignant notamment le fait que « les services qui ont le plus augmenté sont ceux dont on ne peut se passer, comme la carte bancaire. Ces services ont subi une hausse supérieure à l’inflation alors que les tarifs sont déjà supérieurs de 50 % à ceux de la Belgique, par exemple ».

Les coûts des retraits auprès des Distributeurs Automatiques de Billets autres que ceux du réseau concerné ont également subi une augmentation importante s’établissant aux alentours de 12,7 %, et ce, que ces opérations aient lieu en France, ou en Europe ; les prix des assurances perte et vol, de même que les commissions d’intervention, pourtant très critiquées pour leur manque de fondement, ont, eux aussi, progressé respectivement de 1,8 % et 0,7 %.

Il semble donc évident, à présent, que des efforts supplémentaires doivent encore être fournis, François Baroin l’ayant lui-même reconnu, avant d’ajouter également que la mobilité des usagers doit, de la même manière, être rendue beaucoup plus facile, ce dernier comptant, pour cela, sur une plus grande responsabilisation des agences, qui ne sont, à l’heure actuelle, que 28 % à prendre en charge l’ensemble des démarches à accomplir en cas de changement de domiciliation bancaire.

Vous pouvez également lire d'autres articles du même acteur :

Français banque en ligne

Les Français toujours peu satisfaits de leur banque restent toutefois plus attachés aux établissements traditionnels

S’agissant d’un sujet délicat à aborder, l’opinion des usagers sur les banques ne reflète généralement pas un avis très favorable à l’égard de ces dernières, la société de conseil et de recherche en marketing, également spécialiste de la mesure de (Lire la suite…)

axa-banque

AXA Banque facilite l’utilisation des logiciels de gestion de compte avec son nouveau service Téléchargement Web

Grâce au développement de l’informatique et à l’équipement toujours plus important des Français en matériel et connexion Internet haut débit, les solutions pour optimiser son budget sont aujourd’hui particulièrement nombreuses, permettant ainsi à chacun de trouver la formule la plus (Lire la suite…)

breizh-banque

Breizh Banque partenaire du festival « Les IndisciplinéEs »

Prévu pour se dérouler, du mercredi 9 au samedi 12 novembre 2011, à Lorient, « Les IndsciplinéEs » constitue l’un des événements bretons majeurs de l’automne. Regroupant toujours plus d’artistes, parmi lesquels, cette année, Herman Düne, Keren Ann, ou encore Yuksek, ce (Lire la suite…)

breizh-banque

Breizh Banque, 54 h. pour créer sa start up

Breizh Banque est partenaire du Startup Weekend Bretagne qui se tiendra à Lannion du 28 au 30 octobre 2011. C’est l’événement de l’année pour tous ceux qui ont l’envie d’entreprendre, ont déjà une idée, un projet. Top chrono, ce week end de (Lire la suite…)