Quel placement pour payer moins d’impôts ?

La législation française prévoit certaines dispositions fiscales pour réduire le montant de ses impôts. Je vous propose dans cet article d’étudier l’ensemble des principales dispositions fiscales en vigueur. Pour plus d’informations, je vous invite à consulter le TOP 10 des solutions de défiscalisation.

Les conditions d’application des dispositifs fiscaux peuvent varier avec le temps (éligibilité,…). Avant de mettre sur pied une stratégie de défiscalisation, il est indispensable de consulter un conseiller de gestion de patrimoine. Le conseiller de gestion en patrimoine devra notamment veiller à ce que les placements correspondent à votre profil de risque et votre profil d’investisseur. Il devra tenir compte également de vos objectifs patrimoniaux : transmission de votre patrimoine, objectif de rendement sans prise de risque, rendement avec prise de risque, capital-risque,…

Investir dans les entreprises pour payer moins d’impôts

Investir dans une PEA

Un PEA est un plan d’épargne en actions. C’est un dispositif fiscal qui permet de réduire ses impôts. Il existe plusieurs types de PEA : le PEA classique, le PEA-PME.

Le PEA classique est soumis à une limite de versement fixé à 150 000 euros (sauf exceptions).

Le PEA-PME a le gros avantage de financer le développement de petites entreprises.

La fiscalité associée au PEA est très avantageuse. Pourquoi ? L’imposition n’est déclenchée qu’au moment où l’argent quitte l’enveloppe du PEA. Pendant tout le temps ou l’argent reste dans son enveloppe, il n’est pas imposé, ce qui signifie que toutes les plus-values latentes ne sont pas immédiatement taxables.

Lorsque vous sortez les fonds de votre PEA, la plus-value réalisée va donc être imposée. La fiscalité applicable va varier en fonction de l’âge de votre PEA. Pour un PEA conservé plus de 5 ans, la plus-value du PEA ne supporte plus l’impôt sur le revenu, mais uniquement les prélèvements sociaux de 17,20%. Tandis qu’en cas de sortie de l’argent de l’enveloppe du PEA, la plus-value va ainsi supporter une fiscalité de 30% (imposition forfaitaire de 12,80% pour l’impôt sur le revenu + prélèvements sociaux de 17,20%).

Seuls les gains (plus-value) enregistrés par le PEA sont taxés au moment de la sortie, et non bien sur le capital de départ. Les dividendes encaissés dans un PEA peuvent être librement réinvestis.

Le PEA fonctionne comme une enveloppe. Le plan doit contenir des actions européennes, des parts de sociétés non cotées, des trackers ou bien encore des fonds qui investissent massivement dans des entreprises européennes. Un portefeuille PEA est séparé entre la partie fonds et la partie actions. La partie fonds permet d’investir dans des actions.

FCPI et FIP

Un FCPI est un Fonds commun de placement dans l’innovation. C’est un organisme de placement spécialisé dans les valeurs mobilières régie par le droit français. Le FCPI investit notamment dans des PME françaises innovantes. Les FCPI rencontrent un véritable succès auprès des investisseurs : ce sont près de 240 millions d’euros qui ont été collectés en 2020 !

La souscription de parts d’un fonds FCPI est une solution de défiscalisation particulièrement efficace permettant notamment à un contribuable de réduire son impôt sur le revenu.

Comment ça fonctionne ?

Un contribuable a le droit de déduire de ses impôts une partie des versements effectués dans un FCPI dans la limite maximale de 3000 euros pour une personne célibataire (ou une personne seule) et 6000 euros pour un couple.

Normalement, le taux applicable est de 25% (18% en temps normal). Le taux de la réduction peut néanmoins varier dans le temps.

Afin de bénéficier de cette réduction fiscale, le contribuable doit s’engager à conserver les parts du FCPI pendant au moins 5 ans.

Les plus-values réalisées avec les parts de FCPI sont également exonérées d’impôt.

Loi Madelin

La loi Madelin est un programme fiscal très avantageux qui vous donne le droit de bénéficier d’une réduction d’impôt en cas d’investissement dans le capital d’une entreprise.

Comment fonctionne la loi Madelin ?

La souscription au capital d’une entreprise (sous certaines conditions) peut vous donner le droit de bénéficier d’une réduction d’impôt. Il s’agit de la Loi Madelin, qui correspond à un dispositif fiscal de défiscalisation. Les conditions d’application évoluent dans le temps. Vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt jusqu’à hauteur de 25% des montants versés.

Défiscaliser avec l’assurance-vie : mode d’emploi

2021 aura été l’année de tous les records pour l’assurance-vie. D’après la Fédération Française d’Assurance, ce sont près de 100 milliards d’euros qui ont été collectés au cours des huit premiers mois de l’année 2021. Un montant record !

Il est vrai que la crise sanitaire du Covid-19 a beaucoup freiné nos interactions sociales et bien sûr nos activités. Si bien qu’en fin de compte, beaucoup de français se sont mis à épargner.

Malgré sa faible performance, l’assurance-vie reste encore à ce jour le placement préféré des français.

Au niveau des impôts, un placement en assurance-vie peut réduire considérablement votre fiscalité globale. Les revenus perçus sur un contrat d’assurance-vie ne sont pas imposables dans certaines conditions (rachat partiel ou total).

Le placement dans les forêts

L’investissement forestier reste peu rentable. La rentabilité nette tourne autour de 2%, ce qui est très faible. Un placement dans un groupement forestier foncier (connu sous le nom de GFF) reste une solution de défiscalisation à envisager pour réduire le montant de ses impôts. La législation française prévoit également un système de réduction d’impôt en cas d’achat de forêt (ou terrain boisé) en direct. Les travaux forestiers peuvent également être défiscalisés sous certaines conditions.

Investir dans le cinéma pour défiscaliser

La SOFICA est une société spécialisée dans le financement de l’industrie cinématographique. Le statut spécial a été mis en place dans les années 80 pour collecter des fonds destinés à financer l’audiovisuel. La SOFICA doit bien sûr avoir été autorisée par l’autorité des marchés financiers afin de collecter des fonds du grand public. Il faut savoir que la SOFICA vous ouvre le droit de bénéficier d’une réduction d’impôt. Le montant de la réduction d’impôt varie en fonction des sommes investies dans la SOFICA.

Décharge de responsabilité : Les informations de ce guide ne constituent pas un conseil en investissement. Tout investissement comporte un risque de perte de capital partiel ou total. Les performances passées ne préjugent en rien des performances futures.

Vous pouvez également lire d'autres articles du même acteur :

Monabanq parle comme nous

La banque des gens avant l’argent ose l’argent avant les gens dans sa nouvelle campagne de communication 360° où « L’argent tel qu’on le parle » est illustré dans ses finalités et tous ses termes argotiques et familiers. Une banque (Lire la suite…)

L’offre de bienvenue sur le compte Fortuneo toujours d’actualité en décembre

On en parle toujours et c’est jusqu’au 29 décembre 2017 : Fortuneo offre un bonus de 80 € pour l’ouverture d’un premier compte courant avec carte MasterCard.   Un bonus de 80 € réservé aux premières ouvertures d’un compte courant Fortuneo (Lire la suite…)

50 € offerts sur le compte Hello bank

La nouvelle banque digitale Hello bank offre une prime de 50 € pour toute première ouverture en ligne d’un compte courant jusqu’au 31 mai 2017. La nouvelle campagne de bienvenue chez Hello bank Hello bank accorde une prime de bienvenue (Lire la suite…)

Boursorama Banque fait évoluer son compte bancaire avec l’offre Welcome

Un compte courant sans conditions de revenus ni d’encours, c’est tout simplement le retour au compte bancaire payant ouvert à tous sans distinction, et plus particulièrement aux jeunes adultes. L’offre Welcome, exclusivement en ligne et sur mobile, est entièrement conçue (Lire la suite…)